news
STUDIO ANA’E, Aude Livoreil Djampou, une femme de conviction

stephane.saclier-news-studioanae-16-01-20

Aude Livoreil Djampou STUDIO ANA’E

Jeune diplômée d’un doctorat en chimie, Aude rejoint le groupe l’Oréal en 1998. Au fil des ans, elle travaille sur les molécules, puis les nouveaux produits en Recherche Capillaire, avant d’intégrer l’équipe marketing à qui elle apporte ses connaissances techniques : « La science a toujours été pour moi une façon de me rapprocher du monde, en essayant de le comprendre ». Elle participe ainsi à la conception de nombreux produits devenus incontournables aujourd’hui! Elle découvre également le monde des coiffeurs et se passionne pour ces professionnels : « En cuisine personne ne dirait que le chef a réussi sa recette uniquement grâce à la qualité des produits ? En coiffure c’est identique, des produits de qualité sont nécessaires mais l’expertise et le savoir-faire du coiffeur sont incontournables. Le coiffeur est au centre de tout ». En parallèle, Aude devient maman de trois enfants métis. Comme beaucoup de mamans dans son cas, chaque matin, c’est le casse-tête pour démêler les jolies boucles de ses enfants: « les écoles de coiffure en France ne proposent aucune formation autour des cheveux bouclés à crépus ». Aude se retrouve confrontée à une réalité qui la pousse à l’action : « J’avais mûri ce projet depuis un moment. Fin 2014, je me lance. J’ai donc trouvé un salon de coiffure et une équipe à la hauteur de mes rêves. En parallèle, je me suis adressée à la Fédération Nationale de la Coiffure et au Ministère de l’Éducation Nationale afin de travailler avec eux autour d’une formation de coiffure pour cheveux bouclés à crépus. Ils m’ont entendue et aujourd’hui, le projet avance rapidement».

STUDIO ANA’E, L’ENGAGEMENT VERS UN DIPLOME MULTI-ETHNIQUE

« En France, les jeunes coiffeurs n’ont pas de formations officielles autre que sur cheveux caucasiens. Ils n’apprennent aucune technique adaptées aux boucles, aux cheveux crépus, épais, asiatiques ou afros ». Aude a donc voulu agir en faveur des coiffeurs et de leurs clientèles, en faisant une proposition de diplôme multiethnique au Ministère de l’Éducation National ainsi qu’à la Fédération National de la Coiffure. Sa proposition a été validée et le processus de création du diplôme est en cours.

STUDIO ANA’E, UN CENTRE DE FORMATION MASTERCLASS

ANA’E est le premier centre de formation à proposer des formations Masterclass, à la carte, dispensées par des coiffeurs internationaux sur les spécificités des cheveux du monde.

STUDIO ANA’E, UN SOUTIEN A LA FORMATION

Pour que chaque clients et clientes puissent à son tour contribuer aux formations, un système de coupons de financement participatif est mis en place pour aider des élèves de bon niveau recommandés par des CFA partenaires.

Photo: Camille Malissen

http://www.studioanae.com/

Comments are closed.

×