gogo paris /

stephane.saclier-pages-gogo-14-08-17

Après une première édition annuelle en 2012, le guide GOGO LONDON s’aligne avec les parutions de GOGO PARIS et passe en édition biannuelle en 2013.

Tous les guides Gogo City Guides sont disponible en print, mais aussi sur l’App Store. et en Septembre 2014: GOGO PARIS – AUTOMNE / HIVER 2014-15

“The it-guide to what’s hot now in Paris”. C’est une édition élargie à 108 pages, avec une nouvelle rubrique NEWS & TRENDS qui présente et analyse les news de la saison. Gogo Paris c’est la sélection indispensable des 500+ meilleures adresses de la capitale pour dormir, manger, sortir, traîner, faire du shopping et boire un verre. C’est le travel guide parisien incontournable en anglais, en version papier et application iphone! Rédigé par une équipe locale, le guide porte un focus particulier sur des créatifs émergeants, des boutiques indépendantes, des petit bars du quartier et les derniers restaurants que nul autre guide connaît encore. Unique sur le marché, il est mise à jour deux fois par an, et donc a au moins une saison d’avance sur les autres.

Notre guide préféré!” Colette, Paris

“Notre guide préféré de Paris.” Les Inrockuptibles

Les meilleurs spots mode, gastronomie et culture de la capitale.” Elle Magazine, Paris

Un must pour tout voyageur curieux et cultivé.” Metropolitan Magazine (Eurostar)

Sélections précises et aiguisées de tous les lieux incontournables… Gogo est toujours à l’affût des meilleurs endroits, chics, cool, fashion ou décalés…” WAD Magazine, Paris

“Un hybride entre le guide de voyage classique et le magazine…” Palace Costes

Kate van den Boogert est la créatrice de ce guide dernier cri. Après plusieurs années chez Time Out, cette australienne d’origine, parisienne d’adoption, sélectionne avec son équipe uniquement les meilleures adresses de la capitale pour dormir, manger, sortir, traîner, faire du shopping et boire un verre. C’est que depuis sa création en 2005, GoGo Paris ne cesse d’évoluer. La sélection est dense, claire et pleine d’entrain. Ce guide est la référence de son temps et s’applique à ne jamais quitter le haut de la vague. D’abord un petit fanzine gratuit, puis un pdf téléchargeable, aujourd’hui un blog incontournable et culte,  il devient pour la première fois un guide papier ultra complet qui sort deux fois par an en suivant les saisons de la mode, printemps/été et automne/ hiver. Mais c’est surtout l’application Iphone mise à jour quotidiennement qui révolutionne le travel guide. On trouve toutes les infos en anglais classées par quartiers et, ce précieux recueil en poche, quiconque peut s’improviser véritable autochtone. Un des nombreux atouts de Gogo Paris, c’est son système de tag. Plus besoin de téléphoner pour savoir s’il y a une terrasse, de parcourir les plus de 450 adresses en scrutant celles ouvertes le dimanche. Tout est tagué de manière pratique et intelligente, et on ne se retrouve pas dans un fast food japonais si on cherche un bar à vin ouvert tard le soir où trouver du wi-fi. Itiniraire préparé à l’avance ou choisi sur le vif, surfez sur les eaux profondes de la capitale, Paris n’est plus une jungle ! En vente chez Colette / LO/AArty Dandy / French Trotters / Centre Commercial / Librairie Yvon Lambert / Palais de Tokyo / Librairie Flammarion au Centre Pompidou / Shakespeare & Company / I Love My Blender / et sur Amazon.

http://www.gogocityguides.com/

Découvrez ci-dessous le portrait et l’interview de KATE VAN DEN BOOGERT , éditrice des city guides, nouvelle génération GOGO PARIS et GOGO LONDON

portrait2(c)AnnaWatts© Anna Watts

Dans quel quartier habitez vous à Paris? Château Rouge, la Little Africa au pied de la Butte. Au-dessus du Cochon d’Or, je suis au centre du marché noir des Safous (ce n’est pas très bon).© Martin Parr Quel est votre meilleur souvenir à Paris ? Il y en a pas mal, mais je crois que rouler sur mon vélo l’été sur les bords de la Seine et tourner autour de la place de la Concorde en sont un. C’est pour les petits plaisirs du quotidien que j’ai choisi de vivre ici. Vous sentez vous intrinsèquement Parisienne? Dix ans, c’est pas assez ? Qu’aimez vous à Paris? Son échelle. Qu’aimeriez-vous changer à Paris? Le ‘customer service’ et la taille de mon appartement. L’endroit ou vous partez en vacances pour vous ressourcer? The beach. Quelle activité vous détend? Tous types de dégustations. Comment définiriez-vous votre style vestimentaire? Vous avez lu Cendrillon? Et bien c’est pas du tout ça. En fait c’est une compilation de coup de cœur, de coup de chance, de coup de vent et de hasard. Quels sont vos gestes beauté, secret de famille transmis ou recette inavouable efficace? J’ai arrêté les frites. Un aliment, un plat que vous aimez préparer, un restaurant préféré? Linguine alla vongole, mais plutôt à Venise. Votre top 10 parisien? Gaîté Lyrique, Colette, Palais de Tokyo, Astier de Villatte, Ofr, Buttes-Chaumont, Fondation Cartier, Hôtel Amour, Le Bal, Candelaria Votre top 10 Londonien? Riding House Café, Bistrothèque, Shacklewell Arms, London Fields, Emin International, The Vintage Showroom, Borough Market, E Pelicci, Hix, A Little of What You Fancy Quel type de musique écoutez vous? Un peu de tout mais je reste marqué par ma jeunesse à Melbourne dans les années grunge. Puis je suis sensible à la mélancolie de manière générale. Top 5 designers? Les Bourroullec, Front, Martin Baas, Naoto Fukasawa, Bless   Top 5 créateurs de mode? Hedi Slimane, le retour, Raf Simons chez DiorRei KawakuboOpening Ceremony chez Kenzo, Maison Martin Margiela   Top 5  artistes contemporains? Tatiana Trouvé, Gerhard Richter, Anish Kapoor, Taryn Simon, David Shrigley   Top 5 galeries d’art à Paris? Marianne Goodman, Thaddaeus Ropac, Emmanual Perrotin, Yvon Lambert, Kamel Mennour Passions d’enfance conservées? Books and cakes. Quel est votre parcours jusqu’à maintenant? Comme une boule dans un Flipper. Comment définiriez-vous votre activité professionnelle? Editeur de city guides, nouvelle génération. Quelles sont les personnes ou personnalités que vous avez rencontrées et qui vous ont le plus marqués? Anna Schwartz, meilleur galeriste d’Australie, ancienne employeur, amie, et modèle de femme, mère et business woman… http://annaschwartzgallery.com/ Quel est votre meilleur souvenir lié à votre activité ? Fête de lancement du magazine Gogo au Palais de Tokyo en 2005. Retour du premier numéro de chez l’imprimeur. Signature de la première pub avec Eurostar. Voir Gogo Paris sur les rayons chez Colette. Premiers appli sur l’App Store… De quoi êtes-vous le plus fier professionnellement? De tenir dans le domaine de l’édition dans cette période de l’histoire où le terrain est glissant et ou tout est à réinventer. L’identité fédératrice de Gogo ainsi que l’incroyable soutien que j’ai eu la chance de recevoir de tous les contributeurs qui se sont succédé et ont œuvré à son développement.  Quel est votre domaine de prédilection? Peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse.

×